Les meilleures jumelles

Nettoyer les jumelles – Conseils et astuces pour un bon entretien

Nettoyer les jumelles
Nettoyer les jumelles – Conseils et astuces pour un bon entretien

Pour que la vision soit toujours claire pendant l’observation avec les jumelles, il ne faut pas négliger le nettoyage des lentilles et l’entretien général des jumelles. Un petit grain de poussière sur la lentille peut déjà être assez gênant et avoir une influence négative sur l’expérience visuelle. Le test des jumelles vous montre dans les lignes qui suivent comment nettoyer vos jumelles et comment éliminer correctement les traces de doigts, la poussière et la saleté.

La prévention est essentielle

La plupart des jumelles sont livrées avec des protections adaptées pour les lentilles, destinées à les protéger de la saleté, de la poussière ou d’autres influences. Il faut veiller à ce que les lentilles soient protégées de manière optimale, en particulier lors du transport ou de randonnées. Bien entendu, lorsque les jumelles ne sont pas utilisées, elles doivent être rangées dans leur étui afin d’éviter tout risque de salissure. 

En règle générale, les jumelles sont toujours livrées avec un petit chiffon en microfibres qui permet d’enlever avec précaution les traces de doigts sur les lentilles.

Si cela devait toutefois être le cas, nous avons ici quelques petits ustensiles peu coûteux qui permettent de nettoyer rapidement les jumelles :

  • Chiffon en microfibres.
  • Soufflet
  • Pinceau fin
  • Produit de nettoyage pour lunettes*.
  • Alcool dans certaines circonstances

Nettoyage des empreintes digitales

Il est bien sûr préférable de ne pas toucher l’optique des jumelles avec les doigts. Toutefois, il n’est pas toujours possible d’exclure la présence d’empreintes digitales. Si cela devait se produire, le chiffon en microfibres est toujours le premier interlocuteur pour le nettoyage des jumelles. Il faut absolument veiller à ce que le chiffon soit vraiment propre !

Souvent, il suffit de tapoter légèrement la lentille et d’essuyer en cercle avec le chiffon en microfibres pour éliminer avec succès les empreintes digitales.

Nettoyage de la poussière et de la saleté

Il faut toujours procéder avec précaution lorsqu’une lentille est poussiéreuse ou sale. Dans de rares cas, il peut arriver que les verres soient légèrement rayés par des grains de poussière ou de saleté, il faut alors essayer de les essuyer avec un chiffon. Le mieux est d’utiliser un petit pinceau à poils fins. Il est également possible d’obtenir des résultats optimaux avec un petit soufflet.

Nettoyage des éclaboussures d’eau et de la graisse

Lorsque l’on se promène souvent dans la nature, il est inévitable de subir les influences toujours changeantes de la nature. Ainsi, de petites gouttes de pluie peuvent rapidement se répandre sur le verre sans que l’on s’en aperçoive, elles laissent des dépôts et de petites auréoles sur l’optique qui peuvent déjà influencer considérablement l’expérience visuelle. 

Il ne faut jamais essayer d’essuyer les gouttes d’eau séchées, car cela pourrait provoquer des rayures. Il est préférable d’humidifier les taches avant de les essuyer avec un chiffon en microfibres. 

La saleté grasse, comme par exemple la graisse d’arme, doit toujours être enlevée rapidement, avant qu’elle ne se dépose et ne sèche. Le mieux est d’utiliser un produit de nettoyage pour lunettes ou, dans certaines circonstances, un peu d’alcool pour nettoyer les jumelles de manière optimale.

Nettoyage des champignons (fungus)

Sur les modèles haut de gamme ou étanches ou remplis d’azote, une attaque fongique de l’optique interne est en général exclue. Cela ne signifie toutefois pas qu’aucun champignon ne peut se former à la surface des jumelles. Nous vous montrons maintenant comment procéder au mieux en cas d’attaque fongique des jumelles !

Les champignons apparaissent généralement lorsque les jumelles ont été stockées pendant une longue période dans un environnement chaud et sombre. Si l’appareil est en plus un peu sale, il offre un espace vital optimal pour les champignons. Les traces de graisse, en particulier, sont un terrain propice aux spores de champignons. Pour éviter cela, les jumelles devraient être rangées dans un endroit clair et aéré lorsqu’elles ne sont pas utilisées pendant une longue période. Il est souvent utile d’exposer les jumelles atteintes de champignons aux rayons directs du soleil, car le film d’humidité de la surface s’évapore dès qu’il est réchauffé.

La règle de base :

Sans humidité, il n’y a pas de mycose !

Il convient de prendre des précautions particulières, surtout pour les jumelles de grande valeur qui seront peut-être même transmises de génération en génération. Une fois que le champignon s’est répandu sur la lentille, il est possible que la surface soit durablement endommagée. Un simple nettoyage à l’eau, au produit nettoyant pour lunettes ou à l’alcool et à l’aide d’un chiffon de nettoyage peut certes éliminer le champignon, mais il peut tout de même avoir laissé des traces.

Nettoyage du boîtier

Pour le nettoyage du boîtier des jumelles, il est possible d’utiliser divers produits ménagers. Si les jumelles sont étanches, il n’y a aucun problème à les laver à l’eau tiède sous le robinet. En outre, les taches tenaces peuvent être enlevées avec un peu de liquide vaisselle. Il est toutefois déconseillé d’utiliser des solvants ou de l’essence, car ils peuvent éventuellement attaquer et endommager les matériaux. 

Les meilleures jumelles
Logo