Les meilleures jumelles

Régler les jumelles – comment le faire correctement

Régler les jumelles

En tant que débutant, il arrive que l’on ne sache pas vraiment comment régler correctement ses nouvelles jumelles et les adapter à ses yeux. Certains n’obtiennent pas une vision nette ou voient des bords noirs – mais ce n’est généralement pas le signe que les jumelles sont défectueuses, c’est plutôt une question de réglage. Le test des jumelles vous explique maintenant comment régler vos jumelles de manière optimale avant la première utilisation et ce à quoi il faut faire attention.

Régler les jumelles – comment le faire correctement

1. les œilletons – Portez-vous des lunettes ?

Les œilletons définissent la distance optimale entre les jumelles et l’œil. Certains modèles disposent d’œilletons ergonomiques qui protègent par exemple aussi de la lumière latérale. D’autres, en revanche, possèdent des œilletons qui peuvent être dévissés pour ajuster la distance.

Si l’on regarde dans les jumelles avec des lunettes, on peut remarquer que le champ de vision est beaucoup trop petit. Si c’est le cas, il faut retourner les œilletons. Cela permet de se rapprocher des jumelles avec les lunettes et de profiter pleinement du champ de vision. Si les œilletons sont amovibles, il suffit de les tourner vers l’extérieur ou vers l’intérieur jusqu’à ce qu’ils soient le mieux adaptés. 

Conseil : Si l’on possède des cils un peu plus longs et que l’on utilise des jumelles avec des œilletons amovibles, il peut arriver, dans la mesure où les œilletons sont complètement vissés, que les cils touchent le verre. Cela a pour effet de faire apparaître d’étranges lignes noires devant la lentille. Dans ce cas, il ne faut évidemment pas se laisser agacer – il suffit de dévisser davantage les œillères !

2. la bonne largeur entre les deux oculaires

La deuxième étape consiste à trouver la bonne largeur des oculaires pour les yeux. Contrairement aux monoculaires, les jumelles possèdent deux oculaires dont la largeur doit être adaptée de manière optimale aux yeux. La distance entre les yeux varie d’une personne à l’autre. Pour trouver l’interaction parfaite entre les deux yeux et les oculaires des jumelles, vous devez tenir les jumelles devant vos yeux et modifier la distance entre les oculaires en les rapprochant ou en les éloignant de manière à obtenir un champ de vision clair.

Le mieux est de regarder un objet un peu plus éloigné et de modifier la largeur jusqu’à ce que le champ de vision soit le plus confortable pour vos yeux. Pour ce faire, il est également utile de fermer un œil à la fois, sans modifier la position des jumelles. Une fois cette étape terminée, on devrait voir exactement la même chose avec les deux yeux.

3. mise au point correcte et compensation de la dioptrie

La partie la plus délicate du réglage correct des jumelles est la mise au point correcte en combinaison avec la compensation dioptrique. Nous allons maintenant vous expliquer comment faire exactement et comment obtenir la meilleure résolution.

Tout d’abord, la compensation dioptrique doit être réglée sur 0. La plupart du temps, elle se trouve dans l’oculaire droit, mais dans certains cas rares, elle se trouve aussi sur le côté gauche. Une fois cela fait, la première chose à faire est de viser une cible éloignée. Il suffit maintenant de recouvrir l’oculaire avec la compensation dioptrique avec la main, de sorte que l’on ne puisse voir que dans l’autre oculaire. Faites maintenant la mise au point avec la molette de la commande centrale jusqu’à ce que l’image soit nette. Il est important que les deux yeux soient ouverts, seule la main recouvre l’autre oculaire. Couvrez maintenant l’autre oculaire avec la main et tournez le bouton de réglage de la dioptrie jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité et que l’image soit nette. Vous pourrez à l’avenir utiliser le nombre de dioptries pour chaque observation ultérieure, il n’est pas nécessaire de l’ajuster à chaque fois, contrairement à la mise au point.

Voici comment faire la mise au point correctement :

  • Compensation dioptrique à 0
  • Viser un objet éloigné
  • Couvrir l’oculaire avec la compensation dioptrique avec la main.
  • Faire la mise au point avec la molette de mise au point jusqu’à ce que l’image de l’autre côté soit nette.
  • Ensuite, recouvrir l’autre oculaire avec la main et régler la compensation dioptrique.
Info : Si vous n’avez pas du tout besoin de la compensation dioptrique, celle-ci doit toujours rester sur 0.

Une fois toutes les étapes mentionnées terminées, les jumelles sont correctement réglées et l’observation peut commencer !

Réglage des jumelles – bref résumé

Le réglage correct des jumelles est particulièrement important et ne doit en aucun cas être négligé. Une observation avec un mauvais réglage entraîne non seulement des images moins nettes, mais aussi moins de plaisir lors de l’observation. En outre, des maux de tête ou des douleurs oculaires peuvent apparaître à la longue, ainsi que des signes de fatigue qui en résultent. 

Pour finir, nous résumons brièvement les différentes étapes :

  • Ramener les œillères en arrière si l’on porte des lunettes.
  • Ajuster la largeur des oculaires aux yeux jusqu’à ce que le champ de vision soit optimal.
  • Régler la compensation dioptrique
  • Faire la mise au point
  • Observer !
Les meilleures jumelles
Logo