Les meilleures jumelles

Grossissement des jumelles – la signification des chiffres

grossissement des jumelles

Les jumelles existent dans les versions les plus diverses, et il en existe un grand nombre. Que ce soit pour l’observation des oiseaux ou de la nature, pour la chasse, la randonnée ou même pour l’eau, chaque domaine d’utilisation nécessite un modèle spécial de jumelles destiné à ces domaines. Le facteur le plus important à cet égard est le grossissement des jumelles et le diamètre de l’objectif. Ces deux valeurs sont les chiffres, par exemple 8×42, qui nous en disent long sur les jumelles. De nombreux débutants ne savent souvent pas directement de quoi il s’agit, ce qui crée rapidement une certaine confusion dans la recherche des jumelles appropriées. Le test des jumelles va vous éclairer dans les lignes qui suivent !

Grossissement des jumelles – la signification des chiffres

Le grossissement – Que signifient exactement les chiffres ?

Comme mentionné plus haut, les petits chiffres figurant dans le nom des jumelles en disent long sur le modèle. Cela peut rapidement prêter à confusion, car certains modèles ont exactement la même apparence, mais possèdent d’autres valeurs. En fin de compte, c’est très simple à comprendre. 

Prenons l’exemple des jumelles 8×42, qui sont par exemple considérées comme des jumelles universelles. Le chiffre en tête, le 8, ne représente ici que le grossissement. Cela signifie que les jumelles ont un grossissement de 8x et qu’elles approchent l’objet à voir en le grossissant 8x.

Le premier chiffre, par exemple 8x, signifie toujours le grossissement des jumelles et indique dans quelle mesure l’objet à observer est agrandi. Dans ce cas, il est représenté agrandi 8 fois.

Le diamètre de l’objectif

Le chiffre qui suit le « x », donc dans ce cas le 42, représente le diamètre de l’objectif des jumelles. L’objectif est la partie qui est tournée vers l’objet à observer. En d’autres termes, la partie des jumelles qui capte la lumière. Le chiffre 42 décrit ici le diamètre des objectifs. Plus le diamètre de l’objectif est grand, plus les jumelles captent de lumière. 

Les valeurs du grossissement et du diamètre de l’objectif permettent par ailleurs de calculer l’indice crépusculaire. L’indice crépusculaire est déterminant pour la performance dans des conditions de faible luminosité. Il suffit de multiplier le grossissement par le diamètre de l’objectif et d’en déduire la racine carrée. Voici un petit exemple avec les valeurs 8×56 et 8×42 :

Indice crépusculaire de 8×56 = 21,2

Indice crépusculaire de 8×42 = 18,3

Bien que les deux jumelles aient le même grossissement, les jumelles 8×56 sont donc plus performantes en cas de faible luminosité que le modèle 8×42.

Le diamètre de l’objectif est toujours indiqué après le grossissement. A titre d’exemple, 8×42 à nouveau : ici, le diamètre des objectifs est de 42 mm. Plus ce diamètre est grand, plus les jumelles captent de lumière et plus elles sont performantes en cas de faible luminosité. L’inconvénient est que les jumelles sont donc également plus grandes. 

Quelles valeurs de jumelles pour quel usage ?

Nous savons maintenant ce qu’il en est des chiffres, mais quelles jumelles avec quelles valeurs sont adaptées à quel usage ? Nous allons maintenant aborder brièvement cette question.

En règle générale, on peut dire que plus le grossissement des jumelles est élevé, plus le champ de vision est petit. Alors que pour l’opéra et le théâtre, on préfère un grossissement de 3x, pour l’observation de la nature, un grossissement de 8-10x est le plus approprié. Tout ce qui est supérieur à 10x nécessite une main ferme, car un léger bougé donne déjà à l’image un aspect instable. 

Si l’on souhaite des jumelles très compactes et petites, qui se rangent facilement dans la poche, des valeurs de 10×25 ou légèrement plus petites sont souvent indiquées. Associées à une bonne durabilité et à une bonne finition, les jumelles de ce type sont souvent emportées en randonnée. L’inconvénient des petits diamètres d’objectif est toutefois qu’ils ne permettent de capter que peu de lumière. C’est pourquoi ces modèles ne sont souvent utilisés que pendant la journée, lorsque la lumière est bonne. 

Les chasseurs ou les observateurs ambitieux ont besoin de quelque chose de plus sophistiqué. Pour capter suffisamment de luminosité au crépuscule et dans des conditions de faible éclairage, il faut généralement des jumelles de 8×56, 7×50 ou 10×50. 

Si l’on souhaite emporter un peu de tout, les jumelles universelles de 8×42 ou 10×42 sont les plus appropriées ! 

Grossissement des jumelles – un bref résumé

En fin de compte, il est très facile de comprendre ce qu’il en est des chiffres des jumelles. Le premier chiffre, par exemple 8x, correspond au grossissement, le chiffre suivant à la taille du diamètre de l’objectif en mm. En règle générale, plus le grossissement est important, plus le champ de vision est petit. Plus le diamètre de l’objectif est grand, plus la lumière peut être captée par les objectifs. Alors que les jumelles compactes ont généralement des valeurs de 10×25 ou 8×25, les jumelles universelles ont des valeurs de 8×42 ou 10×42. Les chasseurs utilisent donc généralement des jumelles de chasse de 8×56 ou 10×50 en raison de la nécessité d’une grande luminosité dans des conditions de faible éclairage. 

Les meilleures jumelles
Logo